Comment installer du bardeau d’asphalte?

Préparer la toiture

  1. Enlever le bardeau du pignon à la main, puis en enlever le reste de l’ancien bardeau en glissant une pelle plate dessous. La pelle sert de levier et rend la tâche beaucoup plus facile. Enlever le bardeau du haut vers le bas, en faisant attention à ne pas endommager les larmiers le long de la corniche.
  2. Installer un larmier d’aluminium, de la même couleur que la façade de votre toiture, sur tout le tour de la toiture.
  3. Installer une noue de métal aux coins de la toiture et des murs avec une couche de mastique entre la noue et le bardeau pour assurer l’étanchéité.
  4. Installez une membrane autocollante sur tout le tour de la toiture. Elle doit déborder sur le larmier.

Poser le bardeau d’asphalte

  1. Tracer une ligne de départ avec un marqueur au bas de la toiture.
  2. En commençant par le bas de la toiture, poser les morceaux en escalier, un à côté de l’autre. Aux bords de la toiture, le bardeau doit déborder d’environ 1″.
  3. Pour commencer, fixer un bardeau d’asphalte à l’envers (les lamelles vers le haut) en alignant le bardeau avec la ligne de de départ déjà tracée.
  4. Enfoncer 4 clous par bardeau et ne pas clouer à moins de 6 po des rives de la toiture (jonction des planches qui viennent fermer l’espace sous la toiture).
  5. Ensuite, lorsque la rangée de bardeau longeant le bord de la toiture est terminée, la pose du bardeau se fait à l’endroit (les lamelles vers le bas). Clouer la première rangée par-dessus la rangée longeant le bord et décaler toujours les joints d’ouverture du bardeau.
  6. Couvrir les noues de métal, les tuyaux d’évents et les cheminées en coupant des bardeaux avec un exacto. La coupe doit suivre l’angle de la toiture.
  7. Sceller les joints avec du ciment plastique.
  8. Au haut de la toiture, le bardeau deborde sur l’autre versant de la toiture. Plier et clouer le bardeau sur l’autre versant de la toiture.

Terminer la toiture

  1. Préparer les arêtes (pointes du toit) en coupant des bardeaux en trois parties égales.
  2. Couper la partie cachée (le coté sans couleur du bardeau) de l’arête à 45 degrés.
  3. Clouer les arêtes sur les deux versants de la toiture.
  4. Couper les bardeaux qui débordent aux bords du toit.
  5. Sceller les endroits propices aux fuites d’eau avec un ciment plastique.

Lectures suggérées

Ce que les gens en disent:

  1. Claude Rigaud a dit:

    Merci pour l’info, mais se serait mieux avec des photos…

Des commentaires ou des suggestions?